Mieux vaut tard que jamais !

C’est le titre du second livre du Stéphanois Daniel Couriol qui vient d’être édité par l’Harmattan. Natif de Saint-Etienne, ancien élève de sciences pos Lyon, Daniel Couriol s’est occupé de la communication d’une structure musicale départementale avant de devenir directeur de la communication de l’Opéra de Saint-Etienne. Chargé aussi de cours à l’université Jean Monnet, l’homme a ensuite dirigé la maison de la culture Le Corbusier de Firminy où il a créé un festival méditerranéen. Il a ensuite occupé le poste de directeur du centre culturel franco-guinéen à Conakry. Son premier livre a été consacré au travail accompli sur place. Ce deuxième ouvrage rend hommage aux tirailleurs guinéens, oubliés de l’histoire de la seconde guerre mondiale.

Pat Françon

Les autres infos
Les autres infos