Montbrison : Des rumeurs de rites sataniques

Les parents des élèves du lycée Beauregard inquiets.

Tout a débu­té avec des vidéos et des pho­tos sur les smart­phones et les pro­fils des réseaux sociaux des élèves.  Sur Snapchat, pre­mier réseau social uti­li­sé par les jeunes, puis sur Facebook, les élèves s’échangeaient des images de rituels sata­niques et d’une ten­ta­tive de sui­cide d’un élève de Beauregard. Affolé, des parents en ont infor­mé les médias locaux et leur ont deman­dé d’enquêter. Le sata­nisme séduit de plus en plus les jeunes via la culture gothique. En géné­ral, ils ne prennent pas cela au sérieux mais en font un cer­tain folk­lore et une façon de se rebel­ler contre leurs parents. « Qui ne s’est jamais amu­sé à vou­loir entrer en contact avec les esprits » sou­ligne un élève. Les films d’horreur, sor­tant très régu­liè­re­ment en salles, incitent les jeunes à s’intéresser à la magie noire, à Satan… Sur inter­net il existe 4000 acti­vistes de mou­ve­ments sata­niques sur­veillés en France. La musique rock aus­si est un vec­teur d’intérêt pour les élèves, comme des stars telles que Marylin Manson.

Finalement, dans le cas des élèves de Beauregard, la rumeur a enflé trop vite puisqu’elle vient d’une blague de mau­vais goût de 2 lycéens, qui se sont amu­sés sur les réseaux sociaux.

Les parents peuvent donc être rassurés.

Les autres infos