Montplaisir-Richelandière : Les habitants en ont marre

Le quartier est sous le choc. Dans la nuit de samedi à dimanche, onze voitures ont brûlé au niveau du 51 boulevard Normandie-Niemen. Le feu a été mis à un véhicule, et, avec le choc, la voiture s’est déplacée et le phénomène de domino a fait brûler de nombreux autres véhicules.

La semaine précédente, 6 autres véhicules ont brûlé dans ce même quartier. Pour les habitants, c’est un vrai ras le bol. « Ça devient une zone de non droit ici et pourtant on est bien à Saint-Etienne » explique Rémy, habitant le quartier depuis 5 ans. Les habitants nous racontent qu’il y a ici régulièrement des feux de poubelles, des vols dans des véhicules, des caillassages sur les volets. « On a des trafics de drogue, même en plein jour rue de Terrenoire et rue Paul-Ronin » poursuit Rémy. « On a fait des pétitions, alerté la mairie pour avoir plus de policiers mais rien n’y fait pour le moment ».

« C’est la nuit que la peur s’installe »

Pour Constance, qui habite ici depuis 35 ans, c’est la stupeur « J’habite ici depuis très longtemps et ça devient particulièrement dangereux la nuit. Quand j’ai acheté mon appartement il y a 35 ans, le quartier était paisible. C’était très familial. Les commençants animaient les rues. Aujourd’hui j’ai peur de rentrer seule chez moi la nuit ».

Depuis deux ans les habitants se plaignent des dégradations du secteur.

Des habitants expliquent qu’il y a deux visages au quartier Montplaisir-Richlandière. Léa nous annonce que « pourtant des efforts sont faits dans la construction de bâtiments et de nouveaux commerces. Même avec le changement esthétique du quartier, on ressent des peurs la nuit alors que, dans la journée, le quartier est assez calme. C’est la nuit que la peur s’installe ». Certains habitants demandent à la ville l’installation de caméras de surveillance, ils attendent toujours une réponse de la mairie.

Du renfort à Montplaisir

Les propriétaires des véhicules brûlés de ces dernières semaines ont manifesté lundi devant le commissariat. Les riverains ont exprimé leur exaspération. Suite à la manifestation, ils ont eu l’assurance que le secteur de Montplaisir aura une présence plus régulière des forces de l’ordre. Les habitants attendent beaucoup des policiers pour que leur quartier redevienne paisible, en particulier la nuit.

Donnez votre avis sur notre page Facebook



Vous aimerez lire aussi