John Lennon et Yoko Ono feront l’ob­jet d’un film

Le célèbre couple John Lennon — Yoko Ono fera l’ob­jet d’un film réa­li­sé par Jean-Marc Vallée. Très moti­vé, le met­teur en scène cana­dien aurait même décli­né le pro­chain James Bond pour tour­ner ce bio­pic, copro­duit par Yoko Ono. Des dis­cus­sions sont néan­moins en cours concer­nant l’u­ti­li­sa­tion des chan­sons du Beatle.

‘il est décé­dé il y a 38 ans, John Lennon reste tou­jours aus­si popu­laire, autant pour son tra­vail musi­cal (en solo ou avec les Beatles) que pour le couple qu’il a for­mé avec Yoko Ono. Si pour beau­coup, cette union a cau­sé la dis­so­lu­tion du célèbre Fab Four, elle a néan­moins sus­ci­té de nom­breux fan­tasmes. Pour preuve,Deadline annonce que Jean-Marc Vallée, réa­li­sa­teur célèbre du “Dallas Buyers Club”, est à la tête d’un pro­jet ciné­ma­to­gra­phique consa­cré au couple. Tellement inté­res­sé par le film et véri­table fan de l’ar­tiste, le pro­fes­sion­nel aurait même décli­né le tour­nage du pro­chain James Bond (qui revient fina­le­ment à Cary Joji Fukunaga) pour faire la lumière sur cette décen­nie de rela­tion, aus­si bien amou­reuse qu’artistique.

La musique de John Lennon encore en négociation

« Nous sommes d’im­menses fans des Beatles, et c’est un rêve qui devient réa­li­té. John était en proie à des luttes tant inté­rieures qu’ex­té­rieures, il a eu des pro­blèmes fami­liaux, et Yoko Ono a souf­fert avant la tra­gique mort de John. Ce que nous avons aimé à pro­pos du script était sa farouche hon­nê­te­té. Généralement, la famille édite, mais ce n’é­tait le cas, là » a même décla­ré Nathan Ross, le pro­duc­teur du film dans les colonnes de Deadline. Ce n’est pas la pre­mière fois que la vie de John Lennon est adap­tée : plu­sieurs docu­men­taires et sur­tout le film “Nowhere Boy” ont conté l’his­toire du natif de Liverpool. C’est Aaron Taylor-Johnson (“Kick Ass”“Avengers”) qui l’in­ter­pré­tait dans ce der­nier. Pour ce nou­veau bio­pic, les acteurs sont bien évi­dem­ment encore incon­nus puisque le tour­nage n’a pas encore démarré.

Universal Pictures serait en négo­cia­tions pour les droits du film, au titre tou­jours incon­nu. Pour lui don­ner un côté exhaus­tif, la copro­duc­tion est confiée à Yoko Ono. De plus le scé­na­rio est signé Andy McCarten, déjà aux com­mandes du récent “Bohemian Rhapsody” consa­cré à Freddie Mercury. Cependant, si le film semble sur la bonne voie, un petit détail pri­mor­dial reste à régler : les droits sur la musique. « On va devoir trou­ver un accord pour la musique mais Yoko pro­duit avec nous, donc on aura accès à beau­coup d’ar­chives, dont des chan­sons. J’ai tou­jours écou­té la musique de John, mais en déve­lop­pant ce film, je me suis ren­du compte de son impact émo­tion­nel » explique le pro­duc­teur Michael DeLuca. Il fau­dra encore attendre quelque temps avant d’être sûr d’en­tendre “Imagine” ou “Give Peace a Chance” sur grand écran.



Les autres infos