Pas d’augmentation d’impôts dans la métropole Stéphanoise.

Ce jeudi 8 février, le budget a été débattu lors du conseil communautaire.

Le maire de Saint-Etienne l’a réaffirmé hier soir, il n’y aura pas d’augmentation d’impôts, ni pour les ménages, ni pour les entreprises pendant son mandat qui va jusqu’en 2020.

Saint-Etienne métropole est, depuis le 1er janvier, l’une des 22 plus grandes villes de France. Ce statut devrait permettre de recevoir des enveloppes pour financer des projets d’agglomération, a précisé Christian Julien, le vice-président en charge des finances.

En 2018, 100 millions vont être investis pour le développement des entreprises et l’accueil de nouvelles activités économiques. Au programme des dépenses également : Le numérique et la transition écologique.

 

63,1 millions d’euros

 

C’est la somme que la communauté d’agglomération stéphanoise va investir dans les transports, la mobilité, la troisième ligne de tramway, la voirie et les grands projets d’aménagements du territoire.

 

Les Citylib pour le développement durable

 

10 nouvelles station citylib ont vu le jour à Saint-Etienne, et l’agglomération a présenté lors de la conférence de presse du conseil communautaire le service « Ma chère auto ». Un service de partage de véhicules. Vous pouvez réserver à un particulier une voiture accessible quand vous le souhaitez, pour une heure, pour la journée ou plus. Vous choisissez la taille du véhicule et la station dont vous êtes le plus proche.

Tout le monde y trouve son compte, le loueur et le locataire.

Plusieurs formules sont proposées (à partir de 2 euros) dans l’agglomération stéphanoise, avec ou sans abonnement. Rendez-vous sur ce site pour en savoir plus.

 



Vous aimerez lire aussi