Radiohead accuse Lana Del Rey d’a­voir pla­gié “Creep”

Lana Del Rey a‑t-elle pla­gié le tube “Creep” de Radiohead ? 

L’affaire se déci­de­ra au tri­bu­nal, après que le groupe a dépo­sé plainte contre la chan­teuse amé­ri­caine pour sa chan­son “Get Free”.

Lana Del Rey est dans de mau­vais draps. Alors que la chan­teuse amé­ri­caine pour­rait être récom­pen­sée lors de la pro­chaine céré­mo­nie des Grammy Awards, qui se dérou­le­ra le 28 jan­vier pro­chain à New York, elle est accu­sée de pla­giat par l’un des groupes bri­tan­niques les plus influents de sa géné­ra­tion : Radiohead. L’affaire est très sérieuse et depuis des mois, les deux par­ties se livrent un bras de fer finan­cier en cou­lisses. Objet de la dis­corde ? Selon le groupe de Thom Yorke, Lana Del Rey se serait un peu trop ins­pi­rée de son tube emblé­ma­tique “Creep” (1992) pour com­po­ser les accords à la gui­tare de son titre “Get Free”, une bal­lade mélan­co­lique tirée de son der­nier album “Lust For Life” paru en juillet. L’artiste de 32 ans vient d’an­non­cer elle-même que Radiohead la traî­nait devant les tri­bu­naux. « C’est vrai pour la plainte. Même si je sais que ma chan­son n’a pas été ins­pi­rée par “Creep”, Radiohead a cette impres­sion et réclame 100% des droits d’au­teurs. J’ai pro­po­sé de leur offrir 40% des royal­ties ces der­niers mois mais ils n’ac­cep­te­ront que 100%. Leurs avo­cats ont été impi­toyables donc on régle­ra ça au tri­bu­nal » a‑t-elle révé­lé sur Twitter.

 

 

“Creep” est déjà un plagiat

S’il est vrai que la mélo­die de “Get Free”, cré­di­tée aux noms de Lana Del Rey, Rick Nowels et Kieron Menzies, peut faire pen­ser au célèbre hit de Radiohead, dif­fi­cile d’é­ta­blir que les notes ont été clai­re­ment copiées. La manoeuvre de Radiohead est d’au­tant plus dis­cu­table que le groupe avait lui-même été atta­qué en jus­tice lors de la sor­tie de “Creep” ! Le groupe amé­ri­cain The Hollies avait à l’é­poque dépo­sé plainte pour pla­giat de “The Air That I Breathe”, un énorme tube aux Etats-Unis en 1974 écrit deux ans plus tôt par Albert Hammond et Mike Hazlewood. Le pro­cès avait dési­gné Radiohad cou­pable. Depuis, Albert Hammond et Mike Hazlewood sont cré­di­tés dans les notes de l’al­bum “Pablo Honey” (1993) de Radiohead et le duo par­tage les béné­fices de la chan­son avec le groupe.

 

Ecoutez un com­pa­ra­tif des deux titres :

Les autres infos