Réaction de Gaël Perdriau sur la vente de l’ASSE

Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne réagi à l’annonce de la vente du club de foot stéphanois.

“Je prends acte de la décision des présidents Bernard Caïazzo et Roland Romeyer d’entrer en négociation exclusive  avec le repreneur américain PEAK6 Investments L.P., dans la perspective de vendre le club de l’Association sportive de Saint-Étienne (ASSE).

Publicités

Aujourd’hui, le club est en bonne santé financière et obtient des résultats sportifs encourageants, à la lutte encore, à une journée de la fin du championnat de France, pour une place qualificative en coupe d’Europe la saison prochaine.

Je ne peux, avec l’ensemble des amoureux de ce club unique, que m’en féliciter.

C’est un fait, dans le football professionnel actuel, les clubs, à fort potentiel de développement comme l’ASSE, souhaitant franchir un palier en termes budgétaire, structurel et sportif, doivent trouver des investisseurs capables d’engager des sommes importantes.

Cela semble être le cas du fonds d’investissement PEAK6 Investments L.P., déjà actionnaire de l’AS Roma ou encore de l’AFC Bournemouth en Angleterre.

Il convient également d’attendre vers quel projet sportif ils souhaitent s’orienter.

En tant que maire de Saint-Étienne et président de Saint-Étienne Métropole, si je n’ai pas à m’immiscer dans la gestion et les décisions internes au club, je resterai, en revanche particulièrement vigilant et garant de l’esprit Vert et stéphanois de l’Association sportive de Saint-Étienne, ne serait-ce qu’à travers le stade Geoffroy-Guichard, propriété de la Métropole stéphanoise et donc de ses quelque 400 000 habitants”.



Vous aimerez lire aussi