Réforme de la taxe d’habitation

86% des ménages stéphanois seront exonérés de la taxe d’habitation.

Concernant le reste de la Loire, 88% des foyers fiscaux seront exonérés à Saint-Chamond, 90% à Roanne et 86% à Montbrison.

Ces chiffres correspondent à un document publié par la commission des finances du Sénat.

La bonne nouvelle c’est que cela devrait augmenter le pouvoir d’achat des Ligériens.

Si ces chiffres redonnent le sourire aux habitants, ils sont de mauvaise augure pour les collectivités. En effet, la ville de Saint-Etienne devrait perdre un budget de 29 millions d’euros. Saint-Chamond va en perdre 6 millions. Roanne, 6 millions, Montbrison 3 et Firminy 2,5 millions d’euros.

La baisse de la taxe d’habitation va être étalée sur trois ans

Emmanuel Macron a promis un remboursement pour les villes afin qu’il n’y ait pas de trous dans les budgets. La CSG (Contribution Sociale Généralisée) devrait être l’un des impôts qui devraient aider les maires de la région. Mais cet impôt destiné à participer au financement de la protection sociale en inquiète quelques-uns. Certains maires dans la Loire pensent que le remboursement peut marcher quelques années mais sur le long terme il y aura un problème dans le budget des villes. Certains pensent qu’il faudra se serrer la ceinture.

Qui va être exonéré de la taxe d’habitation dans la Loire :

Les personnes célibataires qui ont un plafond de salaire de 27 000 euros par an.

43 000 euros pour un couple sans enfant, 49 000 euros pour un couple avec un enfant. 55 000 euros pour un couple avec deux enfants et 76 000 pour un couple avec 3 enfants.

La baisse de la taxe d’habitation va être étalée sur trois ans. 30% en moins en 2018, 65% en 2019 et 100% en 2020.