Retour à la vie : l’hippodrome de Feurs vous prépare des surprises

ban_djsnake

La direction de l’hippodrome de Feurs souffle enfin et prépare les festivités pour recevoir le public. « On va pouvoir accueillir le public » déclare un des dirigeants.

Le public dans un lieu comme un stade, un vélodrome ou un hippodrome, c’est une ambiance magique. « Regardez le stade Geoffroy Guichard, moi je n’y vais que pour le public, car moins fan des joueurs, mais regardez l’ambiance, c’est juste magique » raconte Roger.

Alors pour l’hippodrome de Feurs, le public c’est sans aucun doute vital. Même pour les jockeys.

C’est vrai que retrouver le public à Feurs, c’est un véritable soulagement. À nos amis de France Bleu, Virginie Girot, la responsable de communication explique : « Le volet financier est sur deux axes. D’une part par rapport aux partenariats qu’on peut proposer aux différentes entreprises du territoire, là, il y a un vrai manque à gagner, et puis par rapport aux enjeux sur l’hippodrome avec notre public. »

« On va mettre en place un protocole pour protéger le public »

Les tables seront limitées à 10 personnes sur les salons des partenaires économiques. Pour les visites de l’hippodrome, limitation également à 10 personnes. Des masques et du gel vont être à mis à disposition du public. Il faut que les personnes qui rentrent dans l’hippodrome soient chouchoutées et protégées.

Les chevaux ont la gagne lorsque le public les encourage

Le public encourage les jockeys et aussi les chevaux qui sentent le public qui les encourage dans la course. Et pour les paris, rien n’est meilleur que de vivre ça sur place.

À nos amis de France Bleu, Virginie Girot explique que “Il y avait un vrai manque à gagner par rapport à ces paris sur hippodrome qui avaient complètement disparu depuis le début du confinement. »