Roanne : Une convention pour lutter contre la déscolarisation

Nativus.fr

C’est une première dans la Loire, des élèves ne pourront plus être exclus.

Des activités en dehors des heures de cours seront proposées à certains élèves en échec scolaire. Ces activités permettront aux jeunes de prendre conscience des droits et devoirs qu’ils doivent respecter dans le cadre de l’école. Il y a un phénomène de déscolarisation de certains élèves et cette convention s’adresse aux collèges et lycées de l’agglomération roannaise. Cela permettra d’avoir un vrai programme éducatif : Emmener les jeunes en visite dans un tribunal, dans un commissariat pour leur expliquer le principe de la garde à vue par exemple. Les élèves seront encadrés par une association. Cela permettra à l’enfant de modifier son comportement et réfléchir sur son avenir. Cela permettra également de mettre en place un suivi de l’élève avec le corps enseignant.