Roanne : Une conven­tion pour lut­ter contre la déscolarisation

C’est une pre­mière dans la Loire, des élèves ne pour­ront plus être exclus.

Des acti­vi­tés en dehors des heures de cours seront pro­po­sées à cer­tains élèves en échec sco­laire. Ces acti­vi­tés per­met­tront aux jeunes de prendre conscience des droits et devoirs qu’ils doivent res­pec­ter dans le cadre de l’école. Il y a un phé­no­mène de désco­la­ri­sa­tion de cer­tains élèves et cette conven­tion s’adresse aux col­lèges et lycées de l’agglomération roan­naise. Cela per­met­tra d’avoir un vrai pro­gramme édu­ca­tif : Emmener les jeunes en visite dans un tri­bu­nal, dans un com­mis­sa­riat pour leur expli­quer le prin­cipe de la garde à vue par exemple. Les élèves seront enca­drés par une asso­cia­tion. Cela per­met­tra à l’enfant de modi­fier son com­por­te­ment et réflé­chir sur son ave­nir. Cela per­met­tra éga­le­ment de mettre en place un sui­vi de l’élève avec le corps enseignant.

 

 

Les autres infos