Saint-Etienne : 7 classes sup­plé­men­taires à la pro­chaine ren­trée scolaire

C’est désor­mais offi­ciel, cela a été confir­mé à Gaël Perdriau maire de Saint-Etienne, pré­sident de Saint-Etienne Métropole par Dominique Poggioli, ins­pec­teur d’Académie, il y aura à la ren­trée pro­chaine, l’ou­ver­ture de 8 nou­velles classes* à Saint-Etienne avec une seule fer­me­ture, soit un solde posi­tif au total de 7 classes sup­plé­men­taires dans les écoles stéphanoises.

” C’est une bonne nou­velle et une réelle satis­fac­tion” se réjouit Gaël Perdriau, qui pour­suit : “Je note que depuis 2014, le solde** des ouver­tures de classes est posi­tif, nous qui avions pour habi­tude à Saint-Etienne durant de trop nom­breuses années de voir celui-ci très lar­ge­ment néga­tif”. Le Maire de la ville indique que “C’est un des résul­tats béné­fiques de la poli­tique volon­ta­riste que nous menons en matière d’ac­cueil de nou­veaux habi­tants à Saint-Etienne, en pro­po­sant un cadre de vie agréable et des ser­vices de proxi­mi­té et de qua­li­té dans tous les domaines”. Pour l’é­lu “Concernant plus par­ti­cu­liè­re­ment l’é­du­ca­tion, entre 2014 et 2020, avec Samy Kefi-Jérôme, nous avons mis en place  la gra­tui­té aux écoles pour les acti­vi­tés cultu­relles et spor­tives dans les équi­pe­ments muni­ci­paux, inves­ti 20 mil­lions d’eu­ros dans la réno­va­tion des écoles„ fait en sorte que dans les can­tine sco­laires les repas soient com­po­sés de 80 % de pro­duits bio et 70 % de pro­duits locaux pour ne citer que quelques exemples”.

 

Dans un com­mu­ni­qué, Gaël Perdriau annonce ” Dans ce nou­veau man­dat qui s’ouvre, l’ef­fort sera encore plus consé­quent avec le dou­ble­ment du bud­get inves­tis­se­ment des­ti­né aux écoles en le por­tant à 40 mil­lions d’eu­ros pour pour­suivre et accen­tuer leur réno­va­tion et en construire de nou­velles. Rien que pour cette année,  les dépenses de fonc­tion­ne­ment de la direc­tion éducation/petite enfance de la ville de Saint-Etienne pro­gresse, pas­sant de 8,4 à 8,6 mil­lions d’eu­ros, aux­quels s’a­joutent 4,5 mil­lions d’eu­ros pour de nou­veaux inves­tis­se­ments tels que le regrou­pe­ment des écoles Montferré/La Cotonne, la créa­tion de la crèche Jules fer­ry, ou encore la pour­suite et l’am­pli­fi­ca­tion de la végé­ta­li­sa­tion pro­gres­sive des cours d’é­cole”. Et pour finir “Des déci­sions et des actions qui per­mettent à Saint-Etienne d’être une ville du 21ème siècle dans laquelle cha­cune et cha­cun trouve sa place et exprime ses talents…à com­men­cer par les plus jeunes des Stéphanois”.

 

* Ouverture de classes dans les écoles pri­maires Descours/Soleysel; Centre-Deux; Montat; Beaulieu; Thiollier;  et élé­men­taires  de Côte-Chaude; Soleil, mater­nelle Soleil, fer­me­ture d’une classe à l’élé­men­taire Franc-maçons.
Les autres infos