Un évé­ne­ment dans le débat à gauche

Gérard Filoche au nom de la Gauche démo­cra­tique et sociale (GDS) vient de publier un com­mu­ni­qué suite aux décla­ra­tions de Yannick Jadot de ce lun­di 20 mars 2021.

Un des trois can­di­dats poten­tiels d’EELV, Yannick Jadot qui jusqu’à pré­sent vou­lait faire cam­pagne « entre Macron et Mélenchon » c’est à dire divi­ser la gauche, y renonce.

Il pro­pose un « can­di­dat unique » de la gauche et de l’écologie : il a raison !

Il pré­cise « si nous y allons divi­sés, nous n’avons aucune chance de gagner, si on com­mence par les per­sonnes on est morts : si on com­mence par les pro­jets on a une chance ». C’est ce que nous disons depuis des mois !

Il ajoute : « Mettons nous autour d’une table, et dis­cu­tons en sérieu­se­ment ». Il pro­pose de construire cette issue avec les citoyennes et citoyens sur les ter­ri­toires. 100 % d’accord !

Il pré­cise qu’une « pri­maire qui devien­drait iden­ti­taire, qui ne se tourne pas vers les Français, qui se regarde le nom­bril pour savoir l’identité des éco­lo­gistes ou de la gauche, serait une pri­maire de la défaite, une machine à perdre », et ajoute « ce dont nous avons besoin c’est d’un pro­ces­sus de dési­gna­tion et d’un pro­jet de conquête ». Ce qui laisse à toute la gauche la pos­si­bi­li­té de se retrou­ver dans un front com­mun et un can­di­dat unique.

Alors met­tons tous sans exclu­sive ni hégé­mo­nisme autour d’une table !

Travaillons à un pro­jet. Lançons des États géné­raux des citoyens pour s’en emparer,

Comme l’appel « Unité et alter­na­tive 2022 » (https://www.unalt.fr/) le pro­pose, pre­nons des ini­tia­tives ensemble dans nos villes.

Les autres infos