Saint-Etienne : Gaël Perdriau écrit à Olivier Véran

Gaël Perdriau, vient d’adressé ce jour un cour­rier à Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé. Le maire de Saint-Etienne demande au ministre de reve­nir sur la déci­sion d’in­ter­dire aux méde­cins libé­raux de com­man­der des vac­cins AstraZeneca.

Il s’explique : « Cette déci­sion prend acte d’une pénu­rie d’ap­pro­vi­sion­ne­ment, de plus en plus incom­pré­hen­sible pour nos com­pa­triotes (…). Les pro­fes­sion­nels de la san­té sont una­nimes pour dénon­cer une rup­ture dans la chaîne d’ap­pro­vi­sion­ne­ment de nature à fra­gi­li­ser l’en­semble du plan de vac­ci­na­tion dans les pro­chains jours. Ils font état de l’o­bli­ga­tion d’an­nu­ler de très nom­breux ren­dez-vous pris ce qui pro­voque une incom­pré­hen­sion chez les patients qui ne man­que­ra pas de se trans­for­mer en véri­table crise de confiance dans le pro­ces­sus de vac­ci­na­tion vou­lu par le gou­ver­ne­ment (…) » Gaël Perdriau explique qu’il s’a­git d’une déci­sion « par­fai­te­ment inac­cep­table, fai­sant peser des menaces incon­tes­tables sur la stra­té­gie glo­bale de lutte contre la pan­dé­mie (…) ». Le maire de la ville note que : « Le gou­ver­ne­ment doit aus­si appor­ter des pré­ci­sons quant à sa capa­ci­té à sécu­ri­ser la chaîne d’ap­pro­vi­sion­ne­ment des vaccins (…). »

Les autres infos