Saint-Etienne : l’ancienne Comédie renom­mé La Comète

Elle devien­dra en 2020 une pépi­nière de spectacles.

Ce grand bâti­ment de l’avenue Emile Loubet à Saint-Etienne va com­plè­te­ment se trans­for­mer pour accueillir un pôle de for­ma­tion de média­tion et d’émergence cultu­relle. Les salles de l’ancienne Comédie de Saint-Etienne seront trans­for­mées pour rece­voir des écoles de musique et de théâtre. Elle per­met­tra aux asso­cia­tions et aux écoles de la région sté­pha­noise de répé­ter leurs spectacles.

Ce lieu va accueillir aus­si l’Ecole de l’oralité et l’Espace Info Jeunes, qui va démé­na­ger de la rue de la Résistance. L’école de l’oralité est un labo­ra­toire de par­tage des cultures, des patri­moines sonores et musi­caux dans toute leur diver­si­té. Elle sou­haite géné­rer l’échange par la sen­si­bi­li­sa­tion à l’interculturalité et une pra­tique artis­tique collective.

4763 m² dis­po­nible pour ce nou­veau lieu, le nom de « La Comète » a été choi­si suite à une consul­ta­tion publique de la mai­rie. L’une des salles, « le grand théâtre » qui abri­te­ra « La Comète » s’appellera « Le Panassa ». Le pro­jet va cou­ter 7,13 mil­lions d’euros dont 1,8 mil­lion finan­cé par la région dans le cadre de son contrat avec ce pro­jet. Tous les futurs spec­tacles de la salle Jeanne D’Arc auront lieu à la Comète. La salle Jeanne D’Arc va quant à elle fermer.

La salle de répé­ti­tion pour­ra être louée à toutes les asso­cia­tions sté­pha­noises pour 2 euros de l’heure. La salle l’Usine et ses 120 places sera dis­po­nible à la loca­tion pour 250 euros la journée

Le res­tau­rant l’Estrade qui est actuel­le­ment fer­mé, devien­dra un lieu pour des concerts de jazz ; on pour­ra y man­ger le midi. Il sera géré par l’association « Gaga Jazz ».

 

Les autres infos