Saint-Etienne : l’ASSE cherche des liquidités

Lu sur Sporttune.fr. L’ASSE cherche des liqui­di­tés, pour tra­ver­ser la crise sani­taire, aux consé­quences éco­no­miques pour les clubs du foot fran­çais. Et pour eux, elles sont doubles, entre les huis clos obli­ga­toires et la faillite du pro­jet Téléfoot. Si Saint-Etienne est un club par­mi les plus ver­tueux du foot pro­fes­sion­nel fran­çais, sa sai­son der­nière est défi­ci­taire, sa sur­face finan­cière est limi­tée, parce que ses action­naires n’ont pas la capa­ci­té de le redres­ser sur leurs propres deniers, quand la crise couve.La solu­tion, d’après Le Progrès, pas­se­rait pas vendre tout ou par­tie du capi­tal du club. En faci­li­tant l’arrivée de nou­veaux inves­tis­seurs, aux côtés de Roland Romeyer et de Bernard Caïazzo, les deux pro­prié­taires, action­naires à 44% cha­cun ; le reste appar­te­nant à l’association ASSE. Vendre le club est un ser­pent de mer, sou­vent évo­qué, jusqu’ici jamais conclu. L’ASSE est une marque his­to­rique et majeure du foot­ball fran­çais,  rache­ter les Verts pour­rait coû­ter combien ?

 

Les autres infos