Saint-Étienne : le Ninkasi embauche quand le chô­mage aug­mente de 6% sur un an

Le nombre de deman­deurs d’emploi en caté­go­rie A recule de 0,4% au pre­mier tri­mestre, mais aug­mente de 6,3% sur un an. Si on ajoute les deman­deurs d’emploi de caté­go­ries B et C (qui exercent une acti­vi­té réduite de courte ou longue durée), le nombre de deman­deurs d’emploi s’é­ta­blit à 6 012 600.

Ce léger recul du nombre de deman­deurs d’emploi de caté­go­rie A, cou­plé à une pro­gres­sion des caté­go­ries B et C, se retrouve dans les chiffres qui concernent la seule France métro­po­li­taine. Le nombre de chô­meurs en caté­go­rie A y a en effet bais­sé de 0,3 % ce tri­mestre et a aug­men­té de 6,8% sur un an. Le nombre de per­sonnes exer­çant une acti­vi­té réduite courte (caté­go­rie B) aug­mente lui de 0,4 % par rap­port à la fin de l’an­née 2020, tout comme le nombre de per­sonnes en acti­vi­té  longue  (caté­go­rie C), en hausse de 1%.

Au Ninkasi Saint-Étienne, on est positif

Le res­tau­rant sté­pha­nois orga­nise un Job Day qui va se dérou­ler à Saint-Étienne et Lyon Gerland. Et concer­nant les offres d’emplois à Saint-Étienne, il y en aura pour tout le monde.

 

Des CDI, CDD et jobs étu­diants à Saint-Étienne

 

Sur son site inter­net, le Ninkasi explique qu’il va pro­po­ser des CDI, des CDD, des emplois étu­diants à temps plein et à temps par­tiel. Ce sont 80 emplois totaux que la chaîne va signer. Des ser­veurs, des cui­si­niers, des res­pon­sables de ser­vice dans la Loire, des assistants-managers…

80 postes dis­po­nibles et 20 postes dans la Loire

Dans la Loire, il y a deux Ninkasi, celui en face du Zénith de Saint-Étienne et celui qui est construit à Andrézieux-Bouthéon. Les autres postes seront à signer à Lyon, en Isère à Saint-Romain-en-Gal. Pour vous ins­crire à ce Job Day, ins­cri­vez-vous sur le site du recru­teur. Votre CV devra être envoyé par mail.

Les autres infos
Les autres infos