Saint-Etienne : rue Neyron, les trafiquants renouvelés

En balade dans St-Etienne, nous avons voulu voir ce qui se passait rue Neyron.

On a été servi. Cette après-midi, on aurait pu penser que les enfants pouvaient jouer tranquillement dans cette rue où, lundi dernier, la police a interpellé 16 jeunes gens qui étaient complices dans une affaire de stupéfiants et que la police de Saint-Etienne guettait depuis un moment. Le coup de filet, s’il a permis d’attraper les petites frappes, n’a sûrement pas eu de conséquences pour les têtes du réseau. Ces derniers ne se montrent pas.

Dans la rue Neyron à Saint-Etienne, de nouveaux jeunes, casquette sur la tête, guettaient les passants en attendant de futurs clients. Un voisin nous explique que, dès mardi après-midi, ils étaient là. « De toute façon, ceux qui dirigent les réseaux doivent se cacher à Lyon, voire même au Maroc où les réseaux de drogue sont importants ».

 



Vous aimerez lire aussi