Tags racistes : la réaction de Gaël Perdriau

Le Maire de Saint-Etienne écrit dans son communiqué : ” Rien n’est plus étranger à la culture de notre ville, à l’âme stéphanoise, que le racisme, l’intolérance, la xénophobie ou l’islamophobie. Dans notre pays, depuis plus de 35 ans, les représentants de l’extrême-droite, sous toutes ses formes, se croient autorisés de répandre des thèses nauséabondes faisant de l’étranger un ennemi car soupçonné, en toute circonstance, de ne pas accepter les valeurs de la République “. L’élu explique que : ” Ceux qui professent ces théories fumeuses font le lit de tous les populismes qui prospèrent en temps de crise économique et sociale et se traduisent, tôt ou tard, par des actes de violence. “

Le respect des lois de la République est une nécessité vitale

Le maire de Saint-Etienne annonce que ” L’honneur de la République est de savoir accueillir, en fonction de ses besoins, des personnes venant de tous les horizons et qui contribuent à sa prospérité et à son rayonnement mondial. Le respect de l’humanisme républicain doit être le marqueur de ces politiques tant pour l’Etat que pour les personnes qui souhaitent s’assimiler à notre Nation. Le respect des lois de la République est une nécessité vitale. Chaque fois qu’un manquement est constaté il doit être sévèrement sanctionné quelque soit son auteur. C’est le fondement même de notre Pacte républicain et nul n’a le droit de se sentir affranchi de son respect. C’est avec la plus grande fermeté que je condamne ces actes odieux et j’espère que le ou les auteur(s), une fois identifié(s) et appréhendé(s), sera(ont) puni(s) avec la plus grande sévérité. De tels individus mettent à mal notre projet partagé de société et ce à un moment si particulier de l’histoire de France confrontée à une crise sans précédent“.