Une autre mala­die rôde dans la Loire

On a décou­vert cinq cygnes morts de la grippe aviaire sur la com­mune de Arthun.

Cette com­mune fait par­tie de Loire Forez Agglomération. Huit com­munes sont sous sur­veillance autour de cette ville. Ces huit com­munes sont sur­veillées pour évi­ter une épi­dé­mie. Sous sur­veillance ont trouve Saint-Sixte, Sainte-Foy-Saint-Sulpice, Saint-Etienne-le-Molard, Boën-sur-Lignon, Bussy-Albieux, Saint-Agathe-la-Bouteresseet Saint-Sixte. Les vété­ri­naires sur­veillent les volailles de la Loire et les pro­prié­taires doivent gar­der les ani­maux à l’intérieur des bâtiments.

La grippe aviaire est une mala­die virale qui sévit chez les oiseaux, et dont le taux de mor­ta­li­té est très éle­vé chez les oiseaux d’élevage (pou­let, oies, etc.). Si la plu­part des virus aviaires n’infectent pas l’homme, cer­tains sous-types par­viennent par­fois à fran­chir la bar­rière des espèces : c’est le cas du virus H5N1, patho­gène pour l’homme et pré­sent en Asie. A l’heure actuelle, la trans­mis­sion du virus ne se fait que de l’animal à l’homme, mais les auto­ri­tés sani­taires redoutent une évo­lu­tion du virus vers une forme trans­mis­sible d’homme à homme, porte ouverte à une pandémie.

Les autres infos