Une inva­sion de cri­quets dans la Loire

Depuis quinze jours une inva­sion de cri­quets sévit sur la com­mune de Neaux(42470). C est la deuxième année que cette espèce s’ins­talle ici et y reste quelques semaines. En géné­ral c’est la pluie et le rafraî­chis­se­ment des tem­pé­ra­tures qui finissent par les chasser. 

Les habi­tants sont exaspéré

Mais aujourd’­hui, ils ravagent tout , les jar­dins sont dévas­tés ils gri­gnotent même les filets de pro­tec­tion pour pas­ser des­sous. Cette année, ils sont beau­coup plus nom­breux et plus gros, cer­tains arrivent à 4 cm. C est sûre­ment l hiver très doux qui a favo­ri­sé leur repro­duc­tion en si grand nombre. Ce phé­no­mène récur­rent ‚dû vrai­sem­bla­ble­ment au réchauf­fe­ment cli­ma­tique pose un réel pro­blème aux agri­cul­teurs, pro­duc­teurs et éle­veurs de la zone qui voient leurs récoltes bien com­pro­mises mais aus­si aux par­ti­cu­liers dont les pota­gers sont mis à nu. Alors que faire ? Pour le moment dans la com­mune, aucune solu­tion n est aujourd’­hui trou­vée pour lut­ter contre ce fléau.

 Isabelle Frédéric Neaux

Les autres infos