Une nonne meurt face à Katy Perry lors d’un pro­cès contre la chanteuse

Sœur Catherine pour­sui­vait en jus­tice Katy Perry, Elle est décé­dée lors d’une audience ven­dre­di dernier.

Katy Perry, s’il vous plaît arrê­tez. Cela ne fait du bien à per­sonne, beau­coup de gens souffrent.” Voici l’une des der­nières phrases pro­non­cées par Sœur Catherine Roseavant avant qu’elle ne rende l’âme. Âgée de 89 ans, elle est décé­dée en pleine audience ven­dre­di der­nier à Los Angeles lors d’un pro­cès contre la chan­teuse Katy Perry.

Depuis 2015, les reli­gieuses du couvent Los Feliz, dont fai­sait par­tie Soeur Catherine Roseavant, s’op­posent en jus­tice à l’a­chat de l’é­di­fice par la chan­teuse. En cause : son image jugée trop “pro­vo­ca­trice”, estiment-elles. “À l’époque, la star inter­na­tio­nale aurait pro­po­sé 14,5 mil­lions de dol­lars pour le cloître de trois hec­tares. L’offre avait été approu­vée par l’ar­che­vêque de Los Angeles, mais est tou­jours en attente de l’approbation du Vatican”.

Faut-il voir un lien entre le dérou­le­ment de l’au­dience et le décès de la nonne ? La rela­tion de cause à effet reste très dif­fi­cile à éta­blir à ce stade de l’en­quête. Notons éga­le­ment que l’au­teure de Teenage Dream ne s’est tou­jours pas expri­mée publi­que­ment sur cet incident.



Les autres infos