10 pré­ve­nus dans les boxes à Saint-Etienne

Jugement pour tra­fic de cocaïne.

Ils sont âgés de 24 à 66 ans et pré­sents lors du pro­cès. D’autres ne sont pas pré­sents mais acti­ve­ment recher­chés par la police. Ils sont ici pour tra­fic de cocaïne. Le pro­cès a débu­té lun­di et dure­ra plu­sieurs jours jusqu’à, cer­tai­ne­ment, vendredi.

Le pré­sident du tri­bu­nal de Saint-Etienne, Frédéric Paris évoque les écoutes télé­pho­niques qui ont été effec­tuées chez les sus­pects. Dans ces enre­gis­tre­ments, on parle de voyages aux Pays-Bas. On y entend aus­si qu’il y a des clients à Terrenoire, mais ces clients-là ne sont pas ceux d’un super­mar­ché et ne sont pas là pour ache­ter une bou­teille de lait. Dans un appar­te­ment de Saint-Etienne, on a retrou­vé près de 125 grammes de cocaïne, des télé­phones por­tables, un pis­to­let et une balance pour, sans doute, peser la drogue.

Les pré­ve­nus nient en bloc « Les voyages à Amsterdam, c’était seule­ment pour s’amuser, faire la fête ». Un autre explique qu’il n’a jamais eu de pro­blème avec la jus­tice. « ça fait 6 ans que je tra­vaille et je suis clean ». Demain, le pro­cès va conti­nuer à Saint-Etienne et cela jusqu’à vendredi.



Les autres infos