A la découverte de la dernière BD de l’illustratrice Armelle Drouin

Armelle Drouin, illustratrice résidant à Saint-Etienne, nous parle de son dernier ouvrage : la bande dessinée « Photo de famille recomposée ». Parue le 13 janvier 2021, vous pouvez retrouver la BD dans toutes les librairies au prix de 10,95€ . Plongez dans le drôle de quotidien de cette famille recomposée.

Sti et Armelle Drouin, une BD qui redonne le sourire

Repérée sur les réseaux sociaux par le dessinateur et scénariste français Sti, Armelle Drouin se lance dans ce nouveau projet. Familière à l’illustration scientifique, un tout autre genre, l’idée de toucher à un nouveau monde l’a suffisamment séduite pour mettre de côté les ouvrages pédagogiques.

Le scénario que lui propose Sti retrace le quotidien d’une famille recomposée qui décide d’emménager ensemble. Conquise par le ton humoristique, elle accepte la proposition.

Relativiser grâce à l’humour

L’humour est sûrement l’une des meilleures thérapies et cette BD en témoigne. Au fil des pages, on se prend d’affection pour cette famille recomposée qui nous emmène avec elle dans ses péripéties quotidiennes.

Armelle Drouin : « Ce qu’on veut essayer de faire ressortir à travers cette BD c’est que, même si l’on rencontre des situations pas simples, la famille recomposée a aussi beaucoup d’avantages. Malgré les problèmes de positionnement et les disputes, il y a la valeur de l’entraide et du partage.  »

Une bande-dessinée qui s’adresse à tous

La thématique de la famille recomposée concerne plus de 700 000 foyers en France. Si elle avait déjà fait l’objet de quelques films, elle fait ses premiers pas dans le monde de la bande-dessinée.

L’un de ses points forts, en plus de concerner un grand nombre de foyers, est de s’adresser à tous les publics. S’il est monnaie courante de croire que ce type d’ouvrage ne s’adresse qu’aux enfants ou qu’aux adultes, « Photo de famille recomposée » s’adresse aussi bien aux enfants, aux adolescents qu’aux adultes.

Un milieu culturel stéphanois qui favorise la création

Armelle Drouin : « Saint-Etienne est une ville qui regorge d’illustrateurs en tous genres. Je pense qu’on est au moins une trentaine. Il faut bien reconnaitre qu’il s’agit d’une région accessible qui nous permet de ne pas faire passer toute notre salaire dans les frais de loyer etc. »

Saint-Etienne est effectivement la grande ville la moins chère de France. Son accessibilité est l’une de ses plus grandes richesses. Il est donc important de mettre en valeur toutes ses ressources et talents. Vous pouvez notamment retrouver une multitude d’auteurs/autrices et illustratreurs/rices sur le site des Editions Jarjille. En consultant le profil de notre illustratrice Armelle Drouin, vous trouverez sa BD précédente : « Ciboulette et le poisson-pilote », paru en février 2020.

N’hésitez plus, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Les autres infos
Les autres infos