A45 : Le « NON » du Président du département



Christophe Guilloteau annonce que le Rhône ne participera pas au financement.

Même si, pour l’heure, le projet ne semble pas remis en cause par l’état, Christophe Guilloteau a précisé que le département du Rhône ne participera pas au financement de l’autoroute A45. « Le coût de l’autoroute et son raccordement hasardeux à la métropole de Lyon, son impact sur l’environnement, et son emprise sur des terres agricoles du Rhône suscitent de nombreuses inquiétudes » explique-t-il. Il souhaite un projet de requalification de l’A47.

La Métropole de Lyon, reste sceptique sur la présence de l’A45 sur Lyon

Il avait répondu à l’invitation d’Elisabeth Borne, ministre chargée des transports et a rencontré les représentants des collectivités territoriales concernés par le projet de l’autoroute A45.

Concernant la Métropole de Lyon, elle n’a pour l’heure pas fait de communiqué mais reste sur sa position. Elle n’est pas contre l’arrivée de l’A45 mais reste sceptique sur sa présence dans la métropole Lyonnaise, avec une A450 qui est déjà saturée aux heures de pointe.

Quant au maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, il estime que, grâce à cette réunion avec la ministre chargée des transports, la pause du projet ne le remet pas en cause. En décembre, le projet de loi de programmation sur les infrastructures devrait apporter 10 milliards d’euros avant la fin du mandat d’Emmanuel Macron