Attentat de Rambouillet : Emmanuel Macron présent aux obsèques de Stéphanie Montfermé avant un hommage national vendredi 

Le président de la République assistera ce jeudi après-midi aux obsèques de la fonctionnaire de police assassinée vendredi 23 avril dans un commissariat de Rambouillet (Yvelines). 

Les obsèques de Stéphanie Montfermé auront lieu ce jeudi après-midi à Saint-Léger-en-Yvelines (Yvelines). C’est dans cette commune que vivait avec son mari et ses deux filles de 13 et 18 ans cette fonctionnaire de police de 49 ans assassinée vendredi 23 avril. 

Emmanuel et Brigitte Macron seront présents pour lui rendre hommage en toute intimité et seront invités à signer le registre de condoléances mis à la disposition des habitants. 

L’assassinat de cette agente administrative vendredi 23 avril avait soulevé un vif émoi dans le pays un peu plus de 6 mois jour pour jour après la décapitation du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty devant son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). L’auteur de l’attaque, Jamel Gorchene, un ressortissant tunisien de 36 ans, était inconnu des services de renseignement. Radicalisé, il présentait certains « troubles de la personnalité » ont fait savoir les enquêteurs. 

 

Vive émotion dans la Loire 

Dans la Loire, les réactions à cette attaque ont été nombreuses. Le maire (LR) de Saint-Étienne, Gaël Perdriau a souhaité que le conseil municipal qui s’est réuni lundi 26 avril en visioconférence observe une minute de silence en hommage à Stéphanie Montfermé dont le destin « a basculé dans l’horreur (…) en croisant le destin d’un terroriste islamiste » . Il a par ailleurs exprimé dans un communiqué officiel sa « douleur immense » et adressé sa « profonde sympathie » à « sa famille, ses proches ainsi que ses collègues ». 

 

« sentiment d’écœurement et de cauchemar sans fin » Jean-Michel MIS

Le député LREM de Saint-Étienne Jean-Michel Mis a quant à lui fait part sur Twitter de son « sentiment d’écœurement et de cauchemar sans fin » rappelant que le département des Yvelines avait déjà été endeuillé en 2016 lorsqu’un policier et sa compagne avaient été tués de plusieurs coups de couteau à leur domicile. Émotion partagée par Régis Juanico (Génération.s) qui a assuré à la famille et les collègues de la fonctionnaire « toutes [ses] pensées et [son] soutien ». Quant à la sénatrice et candidate (PCF-LFI) aux régionales Cécile Cukierman, elle a adressé ses condoléances à l’ensemble de la famille de la policière en rappelant que « la République doit rester unie face à la haine et au terrorisme » mettant en garde contre toutes conclusions « stigmatisantes ». 

 

Cécile Cukierman, elle a adressé ses condoléances à l’ensemble de la famille de la policière

Vendredi, une cérémonie d’hommage en l’honneur de Stéphanie Monfermé doit avoir lieu. Elle sera présidée par le Premier ministre Jean Castex qui devrait à cette occasion lui remettre la Légion d’honneur à titre posthume. 

Les autres infos
Les autres infos