Ed Sheeran, ex alcoolique

Un acci­dent avec une voi­ture et son pro­blème avec l’al­cool. 

Le chan­teur est reve­nu dans les médias bri­tan­niques sur l’ac­ci­dent qui lui a valu une double frac­ture, il a été ren­ver­sé par une voi­ture le 15 octobre der­nier. Mais il revient de loin. Le maga­zine People révèle éga­le­ment que le chan­teur doit évo­quer dans une émis­sion bri­tan­nique dif­fu­sée same­di, « The Jonathan Ross Show », ses pro­blèmes avec l’al­cool, sans citer l’al­cool mais en uti­li­sant le mot “sub­stance”. Le maga­zine cite des extraits de son inter­ven­tion. Il y raconte com­ment il a glis­sé de l’al­cool fes­tif à quelque chose de moins convi­vial. “Je me suis concen­tré sur mon tra­vail et je ne peux pas tra­vailler sous l’in­fluence de sub­stance, je ne peux pas écrire de chan­sons, je ne peux pas me pro­duire sur scène — donc plus je tra­vaille et moins cela arrive”, détaille Ed Sheeran. “Je ne l’ai pas vrai­ment sen­ti arri­ver. Ça s’est juste pro­duit pro­gres­si­ve­ment, et des gens ont com­men­cé à me prendre à part et me dire ‘Calme-toi’. Au début c’est amu­sant, ça com­mence dans un cadre fes­tif et puis vous vous retrou­vez le faire seul et ça ne l’est plus du tout. Ça a été un aver­tis­se­ment et j’ai pris une année sabbatique.

Les autres infos