Gaël Perdriau s’exprime devant plus de 3000 musulmans



Le maire de Saint-Etienne était ven­dre­di matin à la grande mos­quée de Saint-Etienne pour appor­ter son entier sou­tien. De très nom­breux fidèles étaient venus pour écou­ter le prêche de l’imam sté­pha­nois, Mohammed Ba. L’édifice était plein. Certains étaient ras­sem­blés devant les portes et autour du bâti­ment religieux.

Avant le prêche, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne est venu sur l’invitation de Larbi Marchiche, le rec­teur de la grande mos­quée. « Si j’ai sou­hai­té être par­mi vous, c’est pour témoi­gner de ma soli­da­ri­té envers la com­mu­nau­té musul­mane de Saint-Etienne » indique la maire. « Nous devons com­battre ces lâches, qui, à l’abri de théo­ries fumeuses d’où ne trans­pirent que la haine et l’ignorance, croient pou­voir frap­per impu­né­ment nos com­pa­triotes de confes­sion musul­mane ».

Son inter­ven­tion est là pour sou­te­nir les fidèles après l’attentat per­pé­tré à Bayonne le 28 octobre der­nier. « Nous devons faire le choix de la liber­té, de l’égalité, de la fra­ter­ni­té… Le choix des prin­cipes huma­nistes de notre République, celui de la France qui donne son aide, son sou­tien, sa pro­tec­tion à tous et qui porte son idéal de jus­tice avec fier­té » pour­suit le maire de Saint-Etienne. Il conclut par cette phrase : « A Saint-Etienne, je ne connais qu’une com­mu­nau­té : la com­mu­nau­té sté­pha­noise ». Sous les apla­tis­se­ments de la foule.



Les autres infos