la preuve imparable des difficultés de Loïc Perrin

Le capitaine de l’ASSE Loïc Perrin, critiqué depuis le début de la saison, est beaucoup moins tranchant dans les duels en comparaison de l’exercice écoulé.

Loïc Perrin fait-il la saison de trop à l’ASSE. Certainement pas, le capitaine des Verts étant toujours un taulier du vestiaire stéphanois et un joueur d’expérience sur qui les plus jeunes peuvent compter pour peaufiner la formation au plus haut niveau.

A contrario, Perrin semble moins tranchant depuis le début de la saison. Les chiffres le prouvent. Joueur de Ligue 1 ayant remporté le plus de duels lors de l’exercice écoulé, le défenseur central des Verts occupe en effet à la trêve la 89e place de ce même classement mené par Opta. Il culmine ainsi à 56,3% de duels gagnés après 9 journées de championnat, quand il plafonnait à 69,5% l’année dernière.

La bonne nouvelle pour les Verts, c’est que son compère de la charnière stéphanoise Neven Subotic occupe une très séduisante 4e place (73,7%), derrière le Dijonnais Runar Alex Runarsson (90,9%), le Toulousain Steven Fortes (78,6%)… et le Nantais Matt Miazga (74,7%).



Vous aimerez lire aussi