Le dépu­té de la Loire, Jean-Michel Mis se penche sur l’affaire Lactalis

Le dépu­té vient d’être nom­mé au sein de la com­mis­sion d’enquête sur l’affaire Lactalis.

37 nour­ris­sons ont été atteints de sal­mo­nel­lose en France et un autre en Espagne, après avoir consom­mé un pro­duit d’a­li­men­ta­tion infan­tile Lactalis sor­ti de l’u­sine de Craon. Un vrai scan­dale sanitaire !

Jean-Michel Mis sou­haite tirer les ensei­gne­ments de l’affaire Lactalis. La com­mis­sion veut étu­dier les dys­fonc­tion­ne­ments du sys­tème de contrôle et d’information, de la pro­duc­tion jusqu’à la dis­tri­bu­tion. Comprendre pour­quoi Lactalis a déci­dé de reti­rer si tar­di­ve­ment les pro­duits incri­mi­nés des rayons des maga­sins. Jean-Michel Mis sou­haite com­prendre tous les aspects indus­triels et logis­tiques de cette affaire.

Le groupe agroa­li­men­taire, l’État et les dis­tri­bu­teurs, n’ont pas été à la hau­teur des enjeux d’information et de trans­pa­rence qui s’imposaient à eux, met­tant en risque la san­té des consom­ma­teurs. Cette com­mis­sion d’enquête devrait tra­vailler pour mieux com­prendre l’affaire et tout faire pour que cela ne se repro­duise plus.



Les autres infos