Le nou­veau mer­ca­to pour l’ASSE

Selon le 10 Sport. Le feuille­ton Mostafa Mohamed étant tom­bé à l’eau, les diri­geants de l’ASSE doivent se tour­ner vers d’autres pistes pour ren­for­cer leur sec­teur offen­sif. Et c’est du côté de la Turquie qu’é­vo­lue­rait la der­nière en date.

Ce jeu­di soir, le feuille­ton Mostafa Mohamed a défi­ni­ti­ve­ment pris fin. Annoncé comme le grand ren­fort tant atten­du par Claude Puel au cours de ce mer­ca­to hiver­nal, l’at­ta­quant égyp­tien va fina­le­ment rejoindre Galatasaraydans le cadre d’un prêt d’un an et demi. Après de mul­tiples rebon­dis­se­ments qui ont ame­né le club de Zamalek a tota­le­ment fer­mé la porte aux diri­geants de l’ASSE, ces der­niers ain­si que Claude Puel vont devoir se tour­ner vers d’autres pro­fils. Une manoeuvre qui s’an­nonce déli­cate puisque la fin du mar­ché approche et qu’il ne leur reste que peu de temps pour déni­cher celui qui fera oublier l’é­chec Mostafa Mohamed. Une cible semble néan­moins sor­tir du lot.

Cyle Yarin pour faire oublier Mohamed ?

Comme l’a révé­lé FootMercato, l’AS Saint-Étienne sur­veille­rait de près Cyle Larin. Du côté du Besiktas, où il évo­lue actuel­le­ment, l’at­ta­quant inter­na­tio­nal cana­dien de 25 ans per­forme. En 19 matchs de cham­pion­nats dis­pu­tés, Larin a ins­crit 12 buts et déli­vré 3 passes déci­sives. Véritable révé­la­tion du club stam­bou­liote, il pour­rait néan­moins être pous­sé vers la sor­tie. En effet, le Besiktas aime­rait rapa­trier son ancien atta­quant Cenk Tosun qui n’a pas le temps de jeu dési­ré à Everton. Sauf que, pour cela, il leur fau­drait libé­rer une place, ce qui pour­rait lais­ser une chance à l’ASSE de concré­ti­ser son inté­rêt pour Cyle Larin. Affaire à suivre…

 

Les autres infos