VIDEO : L’équipe de Yann Bartès à Firminy les no go zones made by Wauquiez

42info.fr vous l’annonçait le 29 octobre der­nier, Laurent Wauquiez, invi­té du Grand Jury de RTL, avait for­mu­lé qu’il y avait « des quar­tiers per­dus à Saint-Etienne et Firminy ». Le maire de Firminy, Marc Petit, avait réagi éner­gi­que­ment en exi­geant des excuses publiques de la part du pré­sident de la région Auvergne Rhône-Alpes, et l’invitant à venir à Firminy.

Mardi matin, une équipe de l’émission Quotidien de la chaine TMC, a débar­qué à Firminy sans prévenir.

Quelques heures aupa­ra­vant, le staff de Yann Bartès était pas­sée voir Laurent Wauquiez au siège du Conseil Régional à Lyon. L’équipe de télé­vi­sion avait pré­vu d’inviter le can­di­dat à la pré­si­dence du par­ti Les Républicains à l’accompagner dans « Les quar­tiers per­dus de Firminy et de Saint-Etienne ». Seulement voi­là, Laurent Wauquiez  a refu­sé de suivre l’équipe de Quotidien.

Un échange mus­clé a eu lieu entre l’un des jour­na­listes et Laurent Wauquiez. Il les a mis au défi de « recueillir les vrais témoi­gnages » des per­sonnes qui ont quit­té ces villes et ces quartiers.

Il nomme le quar­tier de Montreynaud et invite les jour­na­listes de Quotidien à dis­cu­ter avec les poli­ciers sur leurs condi­tions de tra­vail dans ces sec­teurs. Arrivés à Firminy, les jour­na­listes ont inter­ro­gé le maire, le chef de la police muni­ci­pale et le com­man­dant de la sécu­ri­té publique de la circonscription.

Découvrez le repor­tage et com­men­tez sur notre page Facebook.

Les autres infos