Les restaurants et les bars ne sont pas prêts d’ouvrir

La réouverture des restaurant serait prévue au mieux le mardi 6 avril selon le journal Le Point.

Comme l’indiquent nos confrères, le bout du tunnel n’est pas pour tout de suite. 2021 ne reléguera pas si vite au fond de la casserole les tourments vécus en 2020 par le monde de la restauration.

D’après les informations du Point, restaurants, bistrots et brasseries devraient rester fermés au moins jusqu’à Pâques. L’hypothèse de réouverture la plus optimiste serait fixée au mardi 6 avril, selon plusieurs sources proches du dossier en contact direct avec l’Élysée, Matignon et Bercy. On évoquerait même un décalage à début juin concernant les bars et les cafés. Bien que Matignon démente et assure que la date du 6 avril n’a jamais été avancée par le gouvernement, Le Point maintient son information. 

La confirmation de ces décisions résonnerait comme un nouveau coup dur pour le secteur placé en coma artificiel voilà presque un an avec la crise sanitaire du Covid-19 commencée au printemps 2020. Un calendrier envisagé à l’heure actuelle par le gouvernement afin de lutter contre la propagation du coronavirus et surtout le pic du variant anglais qui pourrait devenir majoritaire en France en mars, selon le professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur et membre du conseil scientifique, invité dimanche du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Après une première fermeture généralisée du 14 mars au 2 juin 2020 (les établissements parisiens ne disposant pas de terrasses avaient dû attendre le 15 juin) puis l’instauration d’un couvre-feu dans 54 départements au cœur de l’automne, l’ensemble de la profession se retrouve désormais portes closes depuis le 30 octobre dernier et n’a pas pu profiter des fêtes de fin d’année, qui auraient pu permettre de relever la tête. Un lourd tribut économique s’aggravant un peu plus chaque jour.

Les autres infos
Les autres infos