Les stéphanois n’ont pas encore repris possession du centre-ville

Selon les chiffres de la startup MyTraffic, qui agrège les données de localisation de smartphones, la fréquentation du centre-ville de Saint-Etienne est dessous de la moyenne nationale ces derniers jours. 

Et pourtant… du 1er avril au 14 mai, la fréquentation du centre-ville était plus importante que la moyenne nationale. Alors, les stéphanois ont-ils respecté le confinement à la lettre ou sont-ils plus sorti que la moyenne nationale ? Les chiffres ne nous permettent pas de le savoir. 

La fréquentation des magasins stéphanois a chuté de 31%

Mais, depuis le 14 mai, la tendance s’inverse. Le centre est déserté. Il n’en reste pas moins que la fréquentation des magasins stéphanois a chuté de 31% par rapport au début de l’année, malgré un temps plus clément en ce mois de mai, alors que nationalement, la baisse n’est que de 29%. Parmi les points qui peuvent expliquer ce « désamour » temporaire, la fermeture des bars et des restaurants qui gâche l’expérience shopping en ville. 

Source : capture d’écran MyTraffic 

la ZAC de Villars affiche de beaux chiffres

Cependant, pour les autres centres-villes ligériens, la baisse est moins importante. Saint-Chamond ne perd que 24% de visiteurs et depuis la fin du confinement, la baisse n’est que de 17% au 28 mai. Roanne affiche les mêmes performances : 31% en moins du 1er au 4 juin, 15% de baisse actuellement. 

Point positif, la ZAC de Villars affiche de beaux chiffres : la fréquentation, au 28 mai, n’a baissé que de 10% par rapport au début de l’année. Elle a su rapidement revenir à son niveau antérieur au confinement.  D’autant qu’elle est toujours restée supérieure à la moyenne nationale durant la période de confinement : face au 60% nationaux de baisse, Villars affiche qu’une baisse de 32 %.  

A lire aussi : Le match des municipales le 28 juin à Saint-Étienne

A lire aussi : La Foire économique pour relancer Saint-Étienne Événement

A lire aussi : ASSE : Une piste à… 20 000€

A lire aussi : Ouverture des cinémas le 22 juin : les films à voir

Les autres infos