Loire : déclaration à fournir pour les déplacements de plus de 100 km

0 Partages

Le Conseil constitutionnel a validé, lundi 11 mai, la loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. confirmant ainsi la limitation des déplacements à 100 km (« à vol d’oiseau ») en dehors de la Loire. Et aux départ de Saint-Etienne, par exemple. Sauf sous certaines conditions.

Des exceptions sont prévues, à condition d’être muni de l’attestation que vous pouvez télécharger sur le site du ministère de l’intérieur et générer sur format papier ou numérique.

  • Les trajets entre le lieu de résidence et le ou les lieux d’exercice de l’activité professionnelle, et déplacements professionnels qui ne peuvent pas être différés.
  • Les trajets entre le lieu de résidence et l’établissement scolaire effectué par une personne qui y est scolarisée ou en accompagnement d’une personne scolarisée et les trajets nécessaires pour se rendre à des examens ou des concours.
  • Les déplacements pour consultation de santé et soins spécialisés ne pouvant être assurés à distance ou à proximité du domicile.
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance des personnes vulnérables et pour la garde d’enfants.
  • Les déplacements résultant d’une obligation de présentation aux services de police ou de gendarmerie nationales ou à tout autre service ou professionnel, imposée par l’autorité de police administrative ou l’autorité judiciaire.
  • Les déplacements résultant d’une convocation émanant d’une juridiction administrative ou de l’autorité judiciaire.
  • Les déplacements aux seules fins de participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative et dans les conditions qu’elle précise.

A lire aussi : Démission, câlin et poupée gonflable… les histoires les plus insolites du confinement 

A lire aussi : La culture et le cinéma en berne à Saint-Etienne 

A lire aussi : Histoire de sexe au temps du coronavirus 

A lire aussi : déclaration à fournir pour les déplacements de plus de 100 km 

Les autres infos