Loire : sans masques, peut-on vous inter­dire l’ac­cès à un magasin ?

Le masque dans les rues de Saint-Étienne, dans les bou­tiques. Mais on s’est posé une ques­tion à la rédac­tion de 42info.fr. Sans masque, peut-on vous inter­dire l’ac­cès à un magasin ?

Voici une réponse : Le 28 avril, le Premier ministre Édouard Philippe avait annon­cé : “Un com­mer­çant pour­ra subor­don­ner l’accès de son maga­sin au port du masque”. Cette pos­si­bi­li­té est ren­sei­gnée dans “le pro­to­cole natio­nal de décon­fi­ne­ment pour les entre­prises”. Il peut s’a­gir de modèle grand public en tis­su ou chi­rur­gi­cal. En paral­lèle, les maga­sins doivent prendre des mesures pour régu­ler les flux, limi­ter le nombre de per­sonnes à l’in­té­rieur ou bien encore faire res­pec­ter des dis­tances entre les individus. 

Néanmoins, si les entre­prises doivent four­nir des masques à leurs sala­riés, elles n’ont pas à le faire pour les clients qui doivent venir avec leur propre équipement. 

Porter un masque dans un maga­sin, c’est se pro­té­ger, mais aus­si pro­té­ger les autres, comme les ven­deurs qui sont au contact des clients toute la journée. 

Les autres infos