Plus de policiers à Saint-Etienne

C’est une volonté du ministre de l’intérieur, Gérard Collomb, que de vouloir une police de proximité.

Ce n’est pas nouveau, la police de proximité avait été instaurée en 1998 par le gouvernement de Lionel Jospin et en majorité supprimée par Nicolas Sarkozy en 2003.

Gérard Collomb a souhaité remettre ce service à la population dans certaines agglomérations de France dont Saint-Etienne.

Cette nouvelle police s’appelle désormais « Police de Sécurité du Quotidien ».  Dès janvier 2019, elle arrivera à Saint-Etienne et plus précisément dans les quartiers difficiles que sont Montreynaud, La Cotonne, Monchovet, Beaubrun et Tarentaise.

C’est le député LREM, Jean-Michel MIS qui l’avait proposée au ministre de l’intérieur. Les quartiers de Saint-Etienne bénéficieront du renfort de 25 policiers supplémentaires.

Cette section de policiers permettra de sécuriser les secteurs les plus chauds, tout en créant du lien avec la population.



Vous aimerez lire aussi