Un nou­veau direc­teur de cabi­net du Préfet

Il se nomme Jean-Baptiste Constant et veut dia­lo­guer avec les sup­por­ters de l’ASSE.

45 ans, marié et papa de 4 filles, cet homme d’une qua­ran­taine d’années a déjà tra­vaillé pour les ser­vices de l’état : Pour le pre­mier ministre entre 2003 et 2005, puis au secré­ta­riat géné­ral de la défense natio­nale dans plu­sieurs préfectures.

Il roule sa bosse à Papeete, à Tahiti, à Nérac en Haute Garonne, et dans les Yvelines de 2014 à 2016. Par la suite il arrive à décro­cher le poste de sous-pré­fet d’arrondissement à Sarlat en Dordogne.

Aujourd’hui Jean-Baptiste Constant prend son poste à Saint-Etienne avec pas­sion. Il a sui­vi les débor­de­ments des sup­por­ters de l’ASSE depuis quelques semaines. Avec l’accord du pré­fet et du club, il sou­haite vrai­ment ouvrir un dia­logue avec les amou­reux du bal­lon rond. Il ne veut pas que l’image de la ville soit atteinte par les pro­blèmes de sports, car le foot reste un sport qui se par­tage avec res­pect. Jean-Batiste Constant veut aus­si suivre un autre dos­sier impor­tant, la sécu­ri­té rou­tière dans la Loire. Ces der­niers jours, la vitesse est pas­sée de 90 à 80 km heure sur les routes. On lui sou­haite la bien­ve­nue et bonne chance dans ses tâches.

Les autres infos