Une expo pour sen­si­bi­li­ser sur les ques­tions des vio­lences faites aux femmes

Eva Clément expose sous les arcades de l’hôtel de ville de Saint-Etienne jusqu’au 30 nov.

Cette jeune femme de 19 ans, ori­gi­naire de Roche la Molière, est en classe  pré­pa­ra­toire aux grandes écoles au cam­pus La Salle à Saint-Etienne.

Dans le cadre de ses études, Eva a choi­si d’organiser une expo pho­to inti­tu­lée « Regard sur les femmes ». Elle s’attaque aux vio­lences faites aux femmes.

“Il y a un ras-le-bol d’être prises pour des objets sexuels”

« J’ai lan­cé un mes­sage sur les réseaux sociaux, je cher­chais une pho­to­graphe » La réponse ne tar­da pas. Marie Lauria lui pro­pose des cli­chés en cou­leur rap­por­tés de voyages. Une série de por­traits de femmes meur­tries dans leur corps, leur tète et leur esprit. De toutes ori­gines et de tous âges, de 5 à 67 ans. « On a aus­si lan­cé un mes­sage sur les réseaux sociaux pour trou­ver ces femmes. On a eu plus de 1000 retours de femmes qui vou­laient poser et qui nous ont pro­po­sé leurs témoi­gnages, beau­coup d’hommes nous ont envoyé leur soutien ».

Ces fameux réseaux sociaux qui ont per­mis de faire écla­ter l’affaire Weinstein à Hollywood et les récits gla­çants des vic­times pré­su­mées de Tarik Ramadan. Sur ces sujets Eva Clément nous explique : « Il y a un ras-le-bol d’être prises pour des objets sexuels, un ras-le-bol d’être prises pour plus faibles que les hommes ».

Eva est tou­jours à la recherche de témoi­gnages. Pour ren­trer en contact avec elle, contac­tez Christine Liogier au 06 84 83 02 41.

Ecoutez l’in­ter­view de Eva Clément :

Les autres infos