Appel à mani­fes­ter contre la pri­va­ti­sa­tion du bar­rage de Grangent

Bruxelles veut impo­ser l’ou­ver­ture des conces­sions hydrau­liques d’EDF à la concur­rence. Plusieurs dizaines de bar­rages en France seraient concernés.

Les bar­rages assurent en effet quelques 10 % de la pro­duc­tion élec­trique natio­nale, selon Réseau de Transport d’Electricité (RTE), qui gère le trans­port de l’éner­gie. Ils sont aus­si un élé­ment essen­tiel de la pro­duc­tion d’électricité. 

Dans la Loire, La France Insoumise pro­pose une mani­fes­ta­tion contre la pri­va­ti­sa­tion du bar­rage de Grangent. Le ras­sem­ble­ment se fera ce same­di 24 novembre 2018 à 11h sur le bar­rage de Grangent.



Les autres infos