Bientôt une cité du cinéma à Saint-Etienne



Le comé­di­en Michel Rizzi va créer la cité du ciné­ma de Saint-Eti­enne. Un pro­jet soutenu par deux entre­pre­neurs : Nico­las Darne et Damien Char­i­tat. Pour met­tre en place ce pro­jet, 15 mil­lions d’investissement ont été néces­saires.

La cité du ciné­ma de Saint-Eti­enne va s’installer dans le quarti­er de la Riv­ière sur une sur­face de 35 000 m². Dans ce cen­tre, une for­ma­tion va per­me­t­tre aux étu­di­ants de se for­mer aux métiers du ciné­ma. Les élèves appren­dront la tech­nique de la pro­duc­tion et du tour­nage en stu­dio et en extérieur.  « Notre ambi­tion est de pro­fes­sion­nalis­er ces métiers sur notre ter­ri­toire, avec un plateau de bonne qual­ité et des for­ma­tions cour­tes adap­tées aux besoins du ciné­ma d’au­jour­d’hui qui sont boulever­sés par les tech­nolo­gies du numérique», explique Michel Rizzi à nos con­frère de la Tribune.fr.

L’équipe en place souhaite faire con­naître Saint-Eti­enne auprès des pro­duc­teurs et des stu­dios de ciné­ma parisiens. « Il faut pouss­er le poten­tiel de Saint-Eti­enne. Bien sûr, il y a le Pilat et Saint-Vic­tor-sur-Loire, mais pas seule­ment ». Le pro­jet est soutenu par le Medef ain­si que par le départe­ment de la Loire. Un con­cept de for­ma­tion sera aus­si dédié aux 12 à 18 ans. Une for­ma­tion inspirée d’une école Arméni­enne situé à Turno qui con­naît un grand suc­cès.

Cette dernière pro­pose aux élèves des for­ma­tions gra­tu­ites en art et tech­nolo­gie. Dans le cadre de la nou­velle cité du ciné­ma de Saint-Eti­enne située dans les bâti­ments lais­sés vides par Jtekt, une société de pro­duc­tion, « 1504 », vient de débuter ses activ­ités. Un court métrage inti­t­ulé « Après la pluie » sera tourné cet automne. Une série TV est aus­si en pré­pa­ra­tion au cœur de Saint-Eti­enne.



Les autres infos