La fin de la Brigade Environnement de Proximité. La ville de Saint-Etienne baisse la garde sur la sécurité

La BEP (Brigade envi­ron­ne­ment de Proximité) per­met­tait de lut­ter contre les inci­vi­li­tés à Saint-Etienne. Elle veillait aus­si au bon fonc­tion­ne­ment des parcs et jar­dins. Elle gérait les encom­brants et les dépôts sau­vages. Parfois même, elle per­met­tait de prendre en charge les ani­maux errants. Cette bri­gade va bien­tôt disparaître.

Sur Saint-Etienne, il y avait 25 agents de la BEP (Brigade envi­ron­ne­ment de Proximité). Cette bri­gade avait été créée en 2011 et avait prou­vé son inté­rêt pour ras­su­rer les sté­pha­nois. D’ailleurs, la troupe était pas­sée de 13 agents à 25. D’après nos infor­ma­tions, les 25 per­sonnes sala­riées à la BEP devraient migrer vers des postes à la Police Municipale. Aucune sup­pres­sion de poste ne devrait avoir lieu, mais pour l’heure, pas plus de pré­ci­sion. Cette bri­gade sera regret­tée par les habi­tants de Saint-Etienne qui demandent plus de sécu­ri­té, notam­ment en centre-ville.



Les autres infos