L’ASSE se la joue petit poucet face au riche OL avant le derby

Le der­by entre l’OL et l’ASSE approche. Mais à deux jours du match, dif­fi­cile d’établir clai­re­ment un favo­ri pour cette ren­contre.

Et pour cause, les deux équipes sont assez proches depuis le début de la sai­son. La preuve au clas­se­ment, puisque les Gones devancent Saint-Etienne d’un point seule­ment. Néan­moins, Ber­nard Caïaz­zo pré­fère se la jouer en mode petit pou­cet face au riche club enne­mi avant cette ren­contre. Un dis­cours qui fera sans doute rire Jean-Michel Aulas, même si tout n’est pas faux dans ce que dit le pré­sident du conseil de sur­veillance de l’ASSE.

« De gros matchs nous attendent d’ici Noël, à com­men­cer par le der­by. Avec un bud­get trois fois supé­rieur au nôtre, l’OL chez lui sera favo­ri donc nous devons espé­rer un exploit mais c’est le men­tal qui fait la dif­fé­rence sur un der­by. On me dit que l’OL va pen­ser au match de Man­ches­ter City quatre jours après mais je suis sûr que les Lyon­nais seront bien chauf­fés pour nous rece­voir. Nous avons les joueurs pour créer l’exploit mais le plus impor­tant c’est de mon­trer un visage de l’ASSE, qui fasse hon­neur à nos sup­por­ters » a expli­qué Ber­nard Caïaz­zo sur But Foot­ball Club. Un dis­cours qui res­semble étran­ge­ment à ceux de Jean-Michel Aulas ou de Jacques-Hen­ri Eyraud avant les matchs contre le PSG… Heu­reu­se­ment pour l’intérêt du der­by, il n’y a pas (encore) un tel écart entre Lyon et Saint-Etienne.



Les autres infos