Les meilleurs disquaires vinyles dans la Loire

ban_djsnake

Dans notre département, les mélomanes sont nombreux. Et il n’est pas nécessaire d’être un bobo pour apprécier la galette noire. Derrière cet objet chargé de nostalgie se cache un vrai marché qui vaut de l’or avec des collectionneurs chevronnés. Tous au vide-grenier ! Et allez fouiner dans la cave de papa.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Toujours un plaisir de voir les copains de la Loire @jerome_melimelodie 👋👀🎵#saintetienne #ditc #recordshop

Une publication partagée par MAKE ART 📛 WAR (@captainxxi) le

À Saint Etienne et dans d’autres villes de la Loire, on trouve des pépites. On vous donnera les bonnes adresses en fin d’article. Les perles rares existent. Ce sont le plus souvent de vieux disques des années 1970, voir 80’s. Des pressages originaux ou des séries limitées. Ses pochettes grand format, le son chaud ou le rapport physique avec l’auditeur à la cote.

Certains pressages de l’album Thrillers de Michael Jackson peuvent se vendre 1500 euros

C’est la hantise de bon nombre de disquaires ligériens. Le site internet Discogs, un rendez-vous digital des amateurs collaboratifs américains, répertorie la production de plus de 4 millions d’artistes. Surtout, il permet d’avoir un ordre d’idée de la valeur d’une édition précise d’un vinyle. Exemple : sur les 190 versions éditées de Thriller, l’album référence de Michael Jackson, une édition peut s’échanger de 1 à 1500 euros sur le site. Mais la spéculation est ici également monnaie courante.

4,1 millions d’unités vendues en 2019, le disque vinyle représente un cinquième du marché physique français.

En 2019, plus d’un tiers des revenus de l’industrie musicale française a été tiré des ventes physiques. Depuis six ans, l’historique disque microsillon, loin d’être désuet, signe un retour en force chez les jeunes générations.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Elipson As 40 installé chez mon client #elipson #vintage #designvintage #design70s #hifi #hifivintage #vinylcollection #vinyl #vinylcommunity #vinyladdict #speaker #hifiaudio #roanne #record #streetskeud #recordcollection

Une publication partagée par STREET SKEUD (@street_skeud42) le

Le vinyle, une affaire juteuse

Alors que la part des ventes du streaming constitue 59% du total des ventes, le marché physique atteint tout juste 37%, soit une baisse de 25% par rapport à 2015. Mais selon un des derniers rapports du syndicat national de l’édition phonographique (Snep), publié en février 2020, au sein du marché physique, le vinyle se porte bien. Celui-ci s’est développé de manière spectaculaire en quelques années, passant de 10 à 64,6 millions d’euros de chiffre d’affaires entre 2014 et 2019.

© Snep et Libération

Les nouveaux artistes misent sur le vinyle

Lomepal, Clara Luciani, Roméo Elvis, Billie Eilish, les têtes d’affiche sont nombreux à avoir remis les 33 tours au goût du jour. Dans le dernier classement des cinquante meilleures ventes de vinyles en France, on dénombre environ un tiers de nouveautés. Et 68% des acheteurs de vinyle de moins de 40 ans.

Les disquaires spécialisés dans le vinyle dans la Loir: 

  • Méli Mélodie : 9 rue Notre Dame à Saint-Étienne. Tél : 04 77 33 25 96
  • Disqu-etcera : 1 rue Pasteur à Montbrison. Tél : 06 75 20 29 09
  • Street Skeud : 16 rue de Cadora à Roanne. Tél : 06 28 54 93 64

La vidéo : Décédé le vinyle, pas vraiment ! Partout on signale sa résurrection. Rencontre avec les anciens et nouveaux adeptes à la recherche de la perle rare. Une vidéo de France 3

© Photo Méli Mélodie. © Vidéo France Télévision.