Saint-Etienne : Le Crédit Agricole aura un nouveau siège

Un bâtiment flambant neuf qui va être reconstruit au 94 rue Bergson à la place de l’actuel siège.

C’est en 1974 que le bâtiment avait été inauguré. En plus de quarante ans il a vécu quelques rénovations mais n’a jamais pu réellement devenir, au fil du temps, un bâtiment qui corresponde au nouveau code immobilier concernant le travail d’aujourd’hui. Les espaces ne sont plus adaptés aux normes de sécurité et c’est une passoire thermique. Le classement IGH pour la sécurité du bâtiment coûte à la direction 500 000 euros par an. Il était temps de faire quelque chose.

Alors, plutôt que d’aller voir ailleurs pour chercher un nouveau terrain pour des nouveaux bâtiments, le Crédit Agricole Loire – Haute Loire a fait le choix de reconstruire sur ce même site à Bergson. Le quartier va accueillir d’ici deux ans un grand bâtiment flambant neuf.

Ces travaux auront un coût de 48 millions d’euros.

La grande tour va être transformée pour adopter une forme circulaire et aura un système éco responsable.

Elle va garder ses neuf étages, pour échapper au classement IGH.

Pour les normes de sécurité IGH, un immeuble de Grande Hauteur est un bâtiment dont le plancher bas du dernier niveau est situé, par rapport au niveau du sol le plus haut utilisable pour les engins des services publics de secours et de lutte contre l’incendie :

  • à 50 mètres pour les immeubles à usage d’habitation, tels qu’ils sont définis par l’article R. 111-1 ;
  • à plus de 28 mètres pour tous les autres immeubles.

Il est sous-entendu que le sol est celui accessible et utilisable par les engins des services publics de secours et de lutte contre l’incendie.

 

Concernant le dernier étage, il sera transformé en local technique et le huitième sera aménagé en mezzanine.  Au total, le siège régional va voir passer sa surface de 13 000 m2 à 16 000 m2.

Il y aura des espaces ouverts et modulables qui pourront également accueillir d’autres entreprises comme par exemple les start-up du village by CA (pépinière d’entreprises).

De chaque côté de la tour, de nouveaux bâtiments de verre vont être construits. Il y aura une large terrasse arborée.

Concernant l’accueil du public, il n’y aura plus d’agence bancaire mais seulement un distributeur de billets. Les clients ont déjà été dirigés vers les agences de la Terrasse et de la Cité du Design. L’ouverture de ce nouveau bâtiment est prévue au printemps 2020 avec 700 salariés au total. Ces travaux auront un coût de 48 millions d’euros.

Photo : ©Lobjoy-Bouvier-Boisseau Architectes

Vous aimerez lire aussi