Aimé Jacquet défend les fromages

Selon le Conseil National des Appellations d’Origine Laitière, 1000 tonnes de fromages AOP et IGP pourriraient dans les stocks en France. Un collectif a été lancé pour aider les producteurs. Aimé Jacquet a mis la main à la pâte (molle, fraîche, dure, persillée !)

« La France doit rester le pays aux 1 000 fromages », lance le CNAOL. Pour cela, ils ont fait appel à des célébrités dont un natif de Sail-Sous-Couzan : Aimé Jacquet. Dans la vidéo postée sur Twitter, il défend le savoir-faire fromager français, pour soutenir nos terroirs. L’ancien sélectionneur demande donc de nous engager afin que les producteurs trouvent des débouchés de vente. 

Quelques 200 chefs cuisiniers, chroniqueurs, auteurs, journalistes, scientifiques, sportifs ou chefs d’entreprise ont rejoint ce mouvement : Gérard Klein, Jean-Luc Reichmann, Arié Elmaleh, Régis et Jacques Marcon, entre autres. 

A lire aussi : La foule pour la réouverture du Mc Do de Saint-Priest-en-Jarez 

A lire aussi : Des Ligériens désinfectent le porte-avions Charles-de-Gaulle 

A lire aussi : Moins de pollution dans la Loire

A lire aussi : Reprise des transports scolaires 

A lire aussi : Le départ Claude Puel prend forme 

A lire aussi : Allez Les Verts : l’Opéra de Saint-Étienne reprend le tube de Monty