Décès de Louis Lareng, fon­da­teur du SAMU : réac­tion de Gaël Perdriau



Réaction du maire de Saint-Etienne :

« Je tiens à saluer la mémoire de Louis Lareng, méde­cin anes­thé­siste et homme poli­tique fran­çais qui a su, grâce à sa déter­mi­na­tion et à son aplomb, ini­tier la créa­tion de l’un des ser­vices de méde­cine d’urgence les plus effi­caces à ce jour. Humaniste invé­té­ré, dési­reux de rendre la méde­cine tou­jours plus acces­sible et réac­tive, le pro­fes­seur Lareng créa, en 1968, le SAMU de Toulouse. En 1986, grâce à son sta­tut de dépu­té, il défend la loi qui péren­ni­se­ra dura­ble­ment le SAMU en France. Ce ser­vice public, désor­mais indis­pen­sable, per­met de sau­ver, chaque année, des mil­liers de vies. Il était un vision­naire et en cela les Français lui en sont recon­nais­sants. Au nom des élus du conseil muni­ci­pal de Saint-Etienne et de la Métropole Stéphanoise, j’a­dresse, à sa famille et à ses proches, mes plus sin­cères condo­léances. »



Les autres infos